Delain : départ de Charlotte Wessels, Timo Somers, Otto Schimmelpenninck van der Oije et Joey de Boer

Delain

Annonce surprise et assez choc ce lundi de février, déjà assez gris. Delain, groupe néerlandais, figure du metal symphonique, a annoncé le départ de ses membres, à savoir Charlotte Wessels (chant), Timo Somers (guitare), Otto Schimmelpenninck van der Oije (basse), et Joey de Boer (batterie). Reste seulement son fondateur, le claviériste Martijn Westerholt.

Martijn Westerhold a pris la parole en premier, en annonçant rester le seul membre de Delain, groupe qu’il a fondé en 2002. Il prévoit de revenir à la forme de projet, où collaboreront de nombreux guests, comme à l’époque de Lucidity. Fort du succès de ce premier album, Delain est ensuite devenu un vrai groupe, incarné par la voix de Charlotte Wessels.

“Depuis un an environ, la collaboration au sein du groupe a cessé de fonctionné aussi bien qu’avant. Certains d’entre nous n’étaient plus satisfaits de leurs rôles actuels dans le groupe. Nous avons essayé avec beaucoup d’efforts de trouver une solution pendant un an, mais malheureusement, nous n’avons pas réussi.

Par conséquent, nous allons chacun suivre nos propre chemins. Je suis vraiment triste que notre coopération s’achève, et en même temps vraiment reconnaissant pour tout le travail accompli ensemble toutes ces années. Ensemble nous avons parcouru le monde, partagé des hauts et des bas, et rencontré tellement de succès mais aussi des moments qui nous ont appris et faire grandir. Nous avons tous aimé rencontrer nos fans et nous faire des amis du monde entier. Je voudrais remercier mes compagnons de groupe, et souhaiter à Timo, Otto, Joey et particulièrement Charlotte le meilleur pour l’avenir. Et j’espère que cela signifie aller de l’avant vers de nouvelles aventures musicales pour chacun d’entre eux !

Ceci étant dit, Delain va survivre. Les autres ont choisi de poursuivre d’autres chemins. J’ai décidé de garder Delain et de continuer à écrire et produire de la musique pour Delain comme je l’ai toujours fait. J’ai commencé Delain sous la forme d’un projet en 2002, et pour le prochain album, je vais le ramener à sa forme de projet, en enregistrant de la musique avec des invités spéciaux. Il semble que des visages familiers vont revenir participer à ce projet avec moi.

Je ne peux exprimer assez ma gratitude envers vous, les Delainers qui nous ont soutenu durant tant d’années. Votre dévouement à la musique et la communauté que vous avez créée nous submergent. Même si cette situation n’est pas idéale, le changement ne l’ai jamais au début, j’espère que vous continuerez de suivre Delain dans cette nouvelle étape. Ce n’est pas la fin de Delain. C’est la fin d’un chapitre, mais aussi le début d’un nouveau.

Martijn Westerholt

Chaque membre a ensuite commenté son départ sur les réseaux sociaux. Charlotte Wessels, chanteuse depuis 16 ans au sein de Delain, continuera la musique via son compte Patreon. Elle évoque des problèmes internes difficilement résolubles :

Pour faire simple, c’est la triste conclusion de plus d’un an à essayer de trouver des solutions à des griefs de plus en plus forts. Une partie de moi pense que je vous laisse tous tomber, mais je voudrais que vous sachiez que cette décision n’a pas été prise à la légère, et que je m’excuse auprès de ceux qui espéraient nous voir sur scène après le confinement. Jusqu’à récemment, je pensais que ce serait encore une possibilité.

Charlotte Wessels

Otto Schimmelpenninck van der Oije, bassiste de Delain depuis 2010, a également publié un communiqué, plus révélateur. Il semble que la cause du départ des musiciens de Delain soit la volonté de Martijn de reprendre seul les rênes de ce qui était au départ un projet solo.

Un an et un jour après le dernier concert de Delain, c’est le cœur lourd que je vous informe ne plus faire partie de Delain. Charlotte, Timo et Joey n’en font plus partie non plus.

J’ai joué mon premier concert avec Delain en mars 10, au Garage à Londres. Pratiquement 10 ans après, Timo, Joey et moi avons envoyé un e-mail pour présenter notre démission du groupe.

Ceux qui sont proches de nous savent que Delain a toujours été un environnement de travail très intense. J’arrivais à gérer, parce que partir en tournées avec Delain était ma plus grande passion. Et tous les concerts incroyables que nous avons fait, les nombreux fans que nous avions, et les super groupes avec lesquels nous avons tournés, grâce à tout cela, cela en valait la peine. J’ai vraiment commencé au plus bas niveau en tant que musicien, à jouer devant 10 personnes, à conduire des milliers de kilomètres dans des vans chauds et puants, à dormir sur le canapé chez les organisateurs, donc j’ai toujours été très reconnaissant envers la montée en niveau que Delain m’a apporté.

En 2018 et 2019 pourtant, l’atmosphère au sein du groupe s’est détériorée. Elle a été à son plus bas niveau pendant les tournées d’automnes 2019 aux US et en Europe. Alors que ces tournés ont été un vrai succès, en termes d’audience, de production, d’équipes techniques, de ventes et de groupes en ouvertures, il était de plus en plus clair que Martijn était vraiment malheureux d’être en tournée, malheureux de l’évolution de Delain depuis ses débuts en tant que projet personnel, et du groupe qu’il est devenu. C’était clair pour tout le monde que nous ne pouvions pas continuer comme ça.

Joey, Timo et moi-même sommes allés voir Martijn et Charlotte, début 2020, expliquant qu’on ne voulait plus continuer avec Delain de cette manière. Nous avons suggéré que Martijn se retire des grosses tournées, du moins à ce moment-là. Ces tournées sont très intenses, et nous avons pensé que les choses iraient mieux s’il pouvait seulement se consacrer à l’écriture, aussi bien pour Delain que pour son side-project de longue date. Martijn avait un autre avis : il voulait que Delain redevienne son projet, et il nous a proposé de diminuer considérablement les concerts, et nous déclasser, Timo, Joey et moi en simples musiciens de session. Inutile de le préciser, ce n’était pas du tout ce que nous avions en tête. Ce fut assez blessant d’être rétrogradé comme musicien de session après avoir tout donné pour Delain.

En mars 2020, nous en sommes venus à la conclusion que nous ne pourrons nous mettre d’accord, et nous avons envoyé un e-mail de démission. Quelques semaines plus tard, Martijn a esquissé une proposition pour Charlotte, Timo, Joey et moi : continuer le groupe ensemble, pendant qu’il se consacre à d’autres choses. J’étais très impressionné, et très touché par la décision de Martijn, nous laisser son propre groupe, et en même temps très enthousiaste à l’idée de continuer Delain avec Charlotte, Timo et Joey. Pendant la majeur partie de 2020, nous avons tous espéré que Delain reprenne les concerts en 2021. Malheureusement, nous n’avons jamais pu conclure un accord. Nous avons essayé de faire un pas l’un vers l’autre, mais nous étions trop éloignés. Je pense que c’est vraiment dommage, et tout le monde (les fans, Martijn, nous) auraient été gagnants si Charlotte, Timo, Joey et moi continuaient le groupe, mais je suppose que ça ne devait pas de passer comme ça.

Donc maintenant, un an après, j’ai (comme Timo et Joey) décidé de quitter Delain, c’est officiel. Charlotte ne fait plus partie de Delain non plus, donc Martijn va continuer Delain seul. Cette dernière année j’ai été déçu, furieux, désespéré, frustré et par dessus tout, tourner m’a beaucoup, beaucoup manqué. Mais comme vous le savez, nous sommes tous dans le même bateau. Quand nous avions décidé de partir, COVID-19 est devenu le montre que nous connaissons aujourd’hui.

Ce n’est en aucun cas un au revoir. Je suis peut-être trop vieux pour tout ce merdier mais je n’ai pas l’intention de prendre ma retraite !

Otto Schimmelpenninck van der Oije

Le batteur, Joey de Boer a publié sa déclaration sur son compte Instagram (https://www.instagram.com/itsjoeymarin/), tout comme le guitariste Timo Somers (https://www.instagram.com/timosomers/).

Espérons revoir chacun d’entre eux très prochainement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.