Within Temptation – The Aftermath (live stream) – 15/07/21

Live Report | Encore un concert en ligne ! Cette fois, c’est Within Temptation qui nous présente une show live stream avec The Aftermath !

Chaque groupe du trio de tête du metal symphonique européen “à chanteuse” aura proposé sa version du concert live stream. Chacun avait pour ambition de nous en mettre plein la vue, avec effets spéciaux ou pyrotechnie. Mission accomplie pour Within Temptation et son show en réalité virtuelle, The Aftermath !

Un live stream dans un monde post-acalyptique

Contre 25 € tout de même, Within Temptation nous invitait dans son univers, un monde où la civilisation s’est effondrée, où la Terre autrefois un paradis s’est changée en enfer. Pour nous mettre dans le contexte, la narration est assurée par un robot humanoïde, qui reviendra plusieurs fois, lors des quatre changements de tableaux.

Premier chapitre symphonique

Le show débute assez surprenamment avec “Forsaken”, tiré de The Silent Force, dans un décor de ville détruite par un cataclysme. De nombreux écrans en haut d’immeubles montrent les musiciens en plein effort. Niveau lumière, il y a la dose : c’est très beau et très dynamique, mais l’effet stromboscope peut être un peu irritant. Quant au son, pas de souci. Sharon Den Adel chante toujours aussi divinement bien, et sa voix n’est pas noyée sous les instruments. Instruments qui jouent tellement proprement qu’on se demande s’ils étaient live…

La setlist se poursuit avec un classique des concerts, “Our Solemn Hour”, de quoi ravir les fans que ne jurent que par la période symphonique du combo batave (étaient-ils là ce soir ?). Voilà d’ailleurs la première invitée, la diva Tarja Turunen pour interpréter “Paradise”. Si la Finlandaise est bien présente, sur une plateforme un peu lointaine du décor, sa performance a malheureusement été enregistrée en amont à son domicile, comme l’explique ici Sharon (en anglais). Cela s’entend, et autant dire que l’on aura voulu un vrai duo live, mais les conditions sanitaires ne l’ont pas permis.

Première live pour les nouveautés

Changement de décor. Le groupe descend dans les entrailles de la Terre, tandis que l’humanité se tourne vers les dieux, à la recherche d’espoir et de réponses, mais ne trouve que des démons. Après une première partie symphonique, c’est le moment d’entendre enfin du nouveau : “The Purge”, suivi de “Entertain You”. Léger retour en arrière avec “Raise Your Banner”, tiré du dernier album Resist.

Une pléiade d’invités

Puisque la planète se meurt, le futur est ailleurs, quelque part dans le ciel… Un seul mot d’ordre : s’échapper. Fuir le passé et se tourner vers l’avenir. “And We Run” débute ce nouveau tableau. Single issu de Hydra, il mélange les genres en nous proposant quelques parties rappées par la star Xzibit. Le chanteur n’est pas sur scène, seulement sa voix et les images du clip émulent sa présence. Un bon moment quand même, ce titre décrié reste une réussite que l’on entend finalement peu souvent. Autre titre comportant un featuring : “Shed My Skin” avec le groupe Annisokay, sorti en vidéo juste avant The Aftermath. Cette fois, les deux chanteurs Rudi et Chris sont bien là, de part et d’autres des néerlandais. Chantent-ils en live, c’est une autre question.

Les featuring se suivent et ne se ressemblent pas. Avec le sublime “Firelight”, nous avons enfin droit à un duo live en bonne et due forme. Jasper Steverlinck est présent face à Sharon, et chante sans playback ! Le tout dans un ciel étoilé entre étoiles et feu… Résultat : un moment fort, émouvant, et certainement le plus intéressant de la soirée. Superbe.

Dernière partie : la conquête de l’Univers

La Terre est maintenant loin derrière nous… Within Temptation nous emmène dans le cosmos, jouant sur une plateforme au milieu des étoiles, les planètes observables au loin. Visuellement c’est encore très beau ! Pour débuter cette nouvelle vie ailleurs, loin de tout, le groupe nous propose “The Reckoning”. Surprise, le titre interprêté en duo avec Jacoby Shaddix de Papa Roach est chanté par Sharon seule… Pourquoi pas, mais lorsque l’on tease l’évènement avec des arguments comme “de nombreux chanteurs invités nous rejoindront pour des duos remarquables“, difficile de ne pas être déçu…

Evidemment, pour le thème de cette dernière partie, “Supernova” est inévitable ! Un single issu également de Resist, très efficace, avec ses touches electroniques. Enfin, dernière titre du thème et du concert… Sharon s’adresse aux spectateurs en les remerciant d’être devant leurs écrans ce soir. “Stairway to the Skies” est déjà depuis quelques temps le titre final des concerts de Within Temptation. Seul morceau de The Unforgiving sur la setlist, il clôt parfaitement ce show et l’histoire créée pour l’occasion, avec émotion. Sharon nous salue une dernière fois : “Until we meet again”…

The Aftermath : un magnifique concert live stream malgré quelques défauts

Après 1h de concert, les lumières s’éteignent… Et encore une fois après un concert en ligne, on se sent seul, il manque toujours l’ambiance des live “IRL”… Avec The Aftermath, Within Temptation a réussi à proposer un live stream surprenant. Alors que Nightwish a aussi emmené ses fans dans un univers virtuel, qu’Epica nous a proposé une narration et une production de haut niveau, Within Temptation a réussi à passer derrière sans laisser une impression de déjà vu. On regrettera toutefois les duos un peu trop “playback” et le manque de fantaisie dans l’interprétation. Pas de version acoustique par exemple, les chansons étaient jouées telles que présentées sur album. D’ailleurs, les deux premiers albums ont été complètement occultés, alors qu’un “Mother Earth” avait sans doute sa place…Et puis, on avait un peu l’impression que Sharon portait seule tout le show à bout de bras, se démenant pour chanter le plus possible. Qu’importe, sa voix toujours parfaite nous a emmené dans les étoiles.

Extrait du concert The Aftermath avec la vidéo officielle de “Shed My Skin” feat annisokay
Within Temptation Setlist Unknown Venue, Unknown City, Netherlands 2021

Within Temptation sera en concert avec Evanescence pour le World Collide Tour, le 30 mars 2022 à Paris. Infos et réservations ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.