Ad Infinitum – Live in Turbinenhaus (livestream) – 06/11/2021

Une semaine après la sortie de son nouvel album Chapter II – Legacy, Ad Infinitum invitait ses fans à fêter la sortie de celui-ci lors d’un concert livestream, live in Turbinenhaus. Durant une heure, le groupe a joué l’intégralité de son dernier opus… avec quelques jolies surprises au rendez-vous.

Bien que le groupe réussit à se produire sur la scène du Z7 de Pratteln le jour de la sortie de son nouvel opus, le livestream reste encore aujourd’hui une solution intéressante pour proposer du live. Si l’expérience n’est pas comparable, c’est une jolie consolation pour ceux qui ne pouvaient se rendre en Suisse.

Le show débute par le titre d’ouverture de Chapter II – Legacy, « Reinvented», suivi par le single ultra efficace «Unstoppable». Melissa Bonny prend un instant pour saluer et remercier les spectateurs derrière leurs écrans, puis la musique reprend avec «Your Enemy». On comprend alors que les titres de l’album seront joués dans le désordre…. en espérant écouter l’album entier (ce sera le cas). Un peu perturbant mais c’est effectivement le bon choix, sinon autant écouter l’album… En tout cas, ce morceau bien heavy et dynamique passe bien sûr l’épreuve du live avec brio. D’ailleurs, le concert semble vraiment décoller à partir de ce moment. Melissa alterne chant clair et growls en live, ces derniers n’étant jusque là qu’en backing vocals. «Inferno» ralentit un peu le tempo, nous faisant apprécier les solos du guitariste Adrien Thessavitz.

Quelques notes bien connues retentissent… Voici donc la première surprise avec « I Am The Storm», morceau de 2018 sorti sur le premier opus, Chapter I – Monarchy. Une invitée fait son apparition auprès de Melissa dès le deuxième couplet : Madeleine Liljestam (Eleine). Les deux chanteuses nous offrent un joli duo qui permet d’associer la voix claire de la Suédoise, au chant hurlé de la Suissesse. On revient aux nouveautés avec «Breathe» et le très punchy «Into the Night».

Nouvelle surprise ! Une pause acoustique où Ad Infinitum invite sur scène la violoncelliste Linda Laukamp (Eklipse) et le guitariste Hans Platz (Feuerschwanz). Les musiciens reviennent sur le premier album avec «Demons» et l’incontournable «See You in Hell». Rappelons qu’un album acoustique a été enregistré avec ces mêmes titres. Le groupe ne se sera donc pas contenté d’offrir une version live de Chapter II – Legacy, mais a également pioché dans ses précédentes productions. On apprécie !

On revient à la configuration électrique classique avec le power symphonique «Haunted», suivi par le tube «Marching on Versailles». Le reste de la setlist sera dédiée aux chansons de Chapter II qui n’ont pas encore été jouées. Viennent alors l’intense et mélancolique «Son of Wallachia» et le très fun «My Justice, Your Pain» que j’étais personnellement impatiente d’entendre. Suivront le dernier single «Animals», puis le dernier morceau de l’album, «Lullaby».

Mais… il nous manque une chanson ! Le groupe a donc choisi de clôturer la soirée avec «Afterlife». Et puisqu’il s’agit d’un titre en duo, avec Nils Molin sur l’album, une dernière surprise nous attend… Et non, ce ne sera pas Nils qui viendra, mais Alea der Bescheidene du groupe folk metal allemand Saltatio Mortis. Une voix vraiment différente du chanteur d’Amaranthe, à découvrir si vous ne le connaissez pas. La chanson s’arrête… Puis tous les invités rejoignent le groupe sur un dernier refrain, mettant ainsi fin à une heure de concert.

Ad Infinitum aura au final offert un joli concert livestream servi par une technique audio et vidéo de qualité. Non content de livrer la totalité de son nouvel album, le groupe a choisi d’offrir un peu plus à ses fans. Anciens morceaux, invités et variant les atmosphères notamment grâce à une parenthèse acoustique. Une belle soirée pour les fans qui se languissent de voir sur scène les musiciens que l’on a découvert durant cette pandémie. Merci et à très vite sur une prochaine tournée !

Ad Infinitum Setlist Turbinenhaus, Kulmbach, Germany 2021

Photos : captures d’écran du livestream d’Ad Infinitum – Live In Turbinenhaus diffusé par Moment House.

Lire aussi :

Interview | AD INFINITUM – Entretien avec Melissa Bonny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.