Affiche Delain Danse Macabre Tour Paris avec Marco Hietala
C’est à L’Alhambra de Paris que débute la tournée “Danse Macabre” de Delain, qui embarque Marco Hietala (Nightwish) en special guest.

Une tournée à ne pas manquer pour les fans de metal symphonique donc. J’en fais partie. J’aime Delain, j’aime Nightwish, j’aime donc Delain featuring Marco Hietala. Ce dernier étant un guest régulier dans la discographie de Delain, c’est tout naturellement qu’il rejoint le groupe pour Danse Macabre, cette tournée spéciale n’incluant que quelques dates en Europe. La date de Paris est annoncée sold out, je parviens tout de même à dégoter un dernier ticket sur une billetterie en ligne. C’est parti !

Pour accompagner notre tête d’affiche batave, deux groupes biens connus des amateurs : Cellar Darling et Serenity. Lorsque que j’arrive à l’Alhambra, je suis déçue de voir que Cellar Darling a déjà quitté la scène. J’avais pourtant envie d’écouter le nouveau groupe d’Anna Murphy (ex-Eluveitie) et son metal mélodique… les joies des concerts en semaine et d’habiter en province… Viens alors Serenity, groupe autrichien de heavy/power, qui présente son album “Lionheart” à peine sorti dans les bacs.

Delain ! Marco !

Oui oui, on s’impatiente, malgré cette mise en bouche sympathique, nous sommes là pour Delain, pour Marco ! La salle se replonge dans le noir… et le groupe déboule sur “Hands of Gold”, et son intro symphonique. Le groupe, tout sourire est accueilli comme il se doit. Charlotte Wessels, radieuse, sexy, captive son audience. Les titres de Moonbathers ainsi que les classiques s’enchaînent et se montrent toujours aussi efficaces. Seul interrogation : où est Marco ?

Ah, le voilà qui arrive pour “Your Body Is a Battleground” titre issu de The Human Contradiction. Quel plaisir de le voir enfin, car si nous sommes à un concert de Delain avant tout, il est bien la star de la tournée ! C’est assez amusant de le voir en dehors de Nightwish, et sans sa basse. Pourtant il faut bien se rappeler que Marco est un très bon chanteur, en atteste sa longue carrière pré-Nightwish avec Tarot (et aujourd’hui en solo). Si bien sûr il chante dans son groupe actuel, celui-ci est avant tout mené par une voix féminine, devrais-je dire des voix, et tout le drama autour d’elles éclipse peut-être notre cher Marco. Le groupe nous joue ensuite “Scandal”, reprise de Queen tiré de Moonbathers. Marco reste la chanter avec Charlotte, et malgré une confusion dans les paroles, on apprécie ce moment, le titre étant joué live pour la première fois, et en plus avec Marco.

Celui-ci s’éclipse ensuite, laissant les néerlandais dérouler le reste de sa setlist. Le groupe est toujours aussi dynamique, invitant le public a toujours plus chanter, taper dans ses mains… et propose quelques moments d’émotions (“Scarlet”). Notre chanteur finlandais revient pour de superbes duos avec Charlotte pour notre plus grand plaisir.

Le show se termine avec l’incontournable et festif “The Gathering”, et le sentiment d’avoir été privilégié d’avoir assisté à une si jolie soirée. Delain a prouvé une fois de plus qu’il est un pas énième groupe de metal symphonique, mais bien un des acteurs majeurs du genre. La présence scénique des néerlandais est parfaitement maîtrisée, laissant pourtant de la place à la spontanéité, au “fun” : le groupe est naturel et proche de son public. La preuve même, lorsque le groupe tout entier se laisse prendre au jeu des selfies post concert (j’ai moi-même une photo avec Otto et avec Charlotte, mais je vous épargnerais ma tête de fan ahurie).

Enfin, pour conclure ce retour sur la tournée Danse Macabre, le blu-ray accompagnant l’EP Hunter’s Moon (2019) propose des titres live enregistrés avec Marco Hietala, afin de se remémorer cette jolie tournée.

Delain Setlist Alhambra, Paris, France 2017, Danse Macabre

Retrouvez Delain

https://www.facebook.com/delainmusic

https://www.instagram.com/delainofficial/

http://www.delain.nl/

Retrouver Marco/Marko Hietala

https://www.facebook.com/markohietalaofficial

https://www.facebook.com/nightwish

https://nightwish.com/

Laisser un commentaire