Eluveitie + Lacuna Coil + Infected Rain // L’Etage, Rennes // 30-11-2019

Retour en novembre 2019 : la tournée européenne d’Eluveitie, Lacuna Coil et Infected Rain s’est arrêtée à l’Etage de Rennes.

Aaah, voir un de ses groupes préférés en Bretagne un samedi soir… quel beau week-end en perspective. L’affiche de ce soir est alléchante : 3 groupes, 3 voix féminines pour 3 styles différents… Si les Italiens de Lacuna Coil étaient en haut de l’affiche au Royaume-Uni, c’est Eluveitie qui aura cet honneur sur le continent pour le reste de la tournée.

Session VIP Lacuna Coil

C’est la première fois que je prends un pass VIP. A vrai dire le concept me déplaît fortement. Payer un ticket supplémentaire, plus cher que le concert, pour pouvoir parler à son groupe préféré… Ce ne devrait pas être une question de moyen. Cependant, je n’ai jamais pu rencontrer Lacuna Coil, alors que je les ai déjà vu sur scène plusieurs fois. De plus, si j’ai déjà attendu des groupes à la sortie, ça ne marche pas tous les coups, ou alors il faut attendre vraiment longtemps… Alors voilà, je me laisse tenter, on verra bien !

C’est seulement mon deuxième passage à Rennes, alors je passe l’après-midi à me promener, alors qu’une file d’attente est déjà présente devant la salle. Vers 18h, les premières entrées VIP commencent, d’abord pour Eluveitie, puis pour Lacuna Coil.

Nous sommes une quinzaine à se voir remettre un tote bag et un pass VIP avec le logo de l’album Black Anima. Une photo cartonnée du groupe est à l’intérieur afin de demander des autographes. J’ai bien sûr apporté quelques objets à faire signer. Le groupe nous attend derrière une table, pour signer nos affaires, nous saluant et nous serrant les mains. Ma timidité me fait perdre mon anglais, mais mon air benêt doit être assez parlant. Quand tout le monde est passé, c’est le moment de la photo souvenir. Le groupe se réunit et les fans passent chacun leur tour, en se glissant entre Cristina et Andrea, tandis que le manager nous prend en photo avec nos téléphones. Le groupe restera ensuite un moment pour discuter avec les fans, avant de devoir se préparer pour le concert.

Nous avons accès à la salle, tandis qu’en bas, l’entrée est encore fermée pour le commun des mortels. Les fans d’Eluveitie sortent tout juste de leur session VIP. Ils ont eu droit à un mini set acoustique en plus des photos.

Voilà, c’est cadeau, vous avez le droit de rire.

Infected Rain

C’est le groupe moldave Infected Rain qui débute le show. On découvre au chant la belle Lena Scissorhands et ses dreadlocks orange. Le groupe, qui pour l’instant ne semble qu’encore peu connu, a pourtant une dizaine d’années de carrière derrière lui. Son 4e album, Endorphin, est sorti peu de temps avant cette tournée. Infected Rain évolue dans un style nu metal / metalcore, avec une vocaliste qui alterne sans difficulté growls et chant clair. On peut dire que pour débuter la soirée, ça commence fort. Le groupe délivre une prestation efficace, avec un son lourd, puissant et une Lena très dynamique. Difficile de la suivre, elle occupe toute la scène en faisant voler ses cheveux colorés. Un groupe plutôt surprenant qui semble avoir ravi le public. Un nom à retenir.

Infected Rain Setlist Le Bikini, Ramonville-Saint-Agne, France 2019, Endorphin

Lacuna Coil

Bon. Est-ce que je reste objective, façon journaliste musical ? Ou est-ce que je parle de ce groupe telle la fan que je suis… Après tout, c’est mon blog, je suis chez moi ici !

Pour commencer, c’est la première fois que je vois Lacuna Coil depuis le premier rang. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire… ça veut dire, quelques photos, et peut-être accrocher le regard des musiciens.

Nouvel album et nouvelle tournée disent nouveau costumes. Après les camisoles de force de Delirium, ou les tenues de prêtres de la tournée anniversaire, le groupe arbore des combinaisons noires.

Le set commence directement par “Blood, Tears, Dust”, single heavy tiré de Delirium. Peut-être un des meilleurs titres du groupe ? Andrea nous sort de bons growls tandis que Cristina chante les notes hautes du refrain. Bref, ça commence très fort. Il faut dire que nous n’aurons droit qu’à 10 titres, Eluveitie étant la tête d’affiche.

On enchaîne avec un classique “Our Truth” , puis avec les derniers singles “Reckless” et “Layers Of Time” tirés de Black Anima. C’est enfin l’occasion de découvrir en live les nouvelles chansons du groupe. Les deux passent très bien l’épreuve. En effet, il semble que le groupe ait choisi avec ce dernier album de proposer des titres taillés pour la scène. Des titres plutôt heavy qui font headbanger. Les musiciens jouent avec plaisir, et sont acclamés. Maki, le bassiste et compositeur, aime poser pour les photographes. Derrière les fûts, signalons Richard Meiz, fraîchement arrivé dans le groupe après le départ de Ryan Blake Folden.

Moment incontournable de la soirée : la reprise de Depeche Mode, “Enjoy The Silence”. Je ne connais toujours pas les paroles et ce n’est pas grave. Je n’aime pas trop cette chanson à vrai dire, j’aimerai bien qu’on l’enlève des setlists pour une chanson de Lacuna Coil. Il y a en a tellement d’autres que j’aimerai entendre. Bon, ensuite retour sur un son bien lourd avec une batterie percuttante à souhait : “The House Of Shame”. Cristina lance des regards presque intimidant, à fond dans son rôle de personnage sombre, contrastant avec la Cristina “chill” d’avant concert.

D’autres titres de Black Anima sont joués : “Sword of Anger”, et surtout “Veneficium”, certainement le meilleur titre de l’album. Très bonne surprise donc, surtout que ce titre semble bien difficile à chanter. Cristina parvient à chercher les notes malgré tout. Si elle semble parfois avoir besoin de quelques titres pour se chauffer un peu (ou peut-être attend-elle avant de tout lâcher), quand elle se lance dans les vocalises à hautes voltiges, c’est toujours un succès. Enfin, l’habituelle conclusion maintenant avec “Nothing Stands In Our Way”.

Et c’est déjà fini… Le groupe nous aura servi un set bien construit. Des classiques fédérateurs, des nouveautés, et des morceaux bien heavy, ceux qui donnent envie de monter le volume quand on écoute le CD. A très vite j’espère…

Lacuna Coil Setlist L'Étage, Rennes, France 2019, Black Anima European Tour

Eluveitie

Cela fait déjà plusieurs heures que je suis debout, et comme je me fais vieille, j’ai besoin d’une pause, et d’un passage chez les dames. Alors je cède ma place premier rang à un fan d’Eluveitie. Que voulez-vous je suis généreuse. J’avoue connaître très mal le groupe suisse, malgré sa popularité. Un titre ou deux ancienne génération avec Anna Murphy, et les derniers singles tirés de Ategnatos, histoire de voir qui est Fabienne Erni, la nouvelle chanteuse. Jusque là, le “folk metal” m’était plutôt inconnu, étant peu cliente du metal festif à boire servi par d’autres formations du genre. Alors, voyons ce que propose Eluveitie.

Pour débuter, Eluveitie c’est une dizaine de membres associant instruments traditionnels (harpe, vielle à roue, mandoline, flûtes, violon…) à du death metal mélodique. Le mélange peut sembler surprenant, et pourtant cela fonctionne à merveille. L’ambiance et l’imagerie du groupe est plutôt tournée vers les légendes celtes et païennes que vers la taverne de pirates, et je ne vais pas m’en plaindre.

Bien sûr, un bon tiers du set est consacré au dernier album Ategnatos (premier album avec la voix sublime de Fabienne Erni). Chrigel Glanzmann, chanteur, tête pensante du groupe, s’exprime en français, sollicitant à plusieurs reprises le public à chanter, danser, taper des mains. Nous sommes en Bretagne, alors c’est ici que la musique d’Eluveitie résonne le mieux. Si le fond de la salle observe de loin ce qu’il se passe sur scène, devant, l’ambiance est là. Pour flatter son auditoire, le groupe jouera “L’Appel De La Montagne”, version française du hit “The Call Of The Mountain”, et concluera la soirée par “Inis Mona” reprenant le thème du traditionnel breton “Tri Martolod”.

Finalement, le folk metal c’est pas mal…

Eluveitie
Eluveitie Setlist Élysée Montmartre, Paris, France 2019, Ategnatos

En savoir plus…

Infected Rain

Facebook / Site officiel

Lacuna Coil

Facebook / Site officiel

Eluveitie

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.