Seulement 6 jours après le concert de Nightwish à l’AccorHotels Arena, une autre référence du metal symphonique donnait rendez-vous à ses fans à Paris : Within Temptation, venus promouvoir Resist, leur dernier album.

Alors bien sûr, j’en suis ! Il faut dire que mon anniversaire tombe pile entre les 2 concerts ! Je ne connais pas le Zénith, car je suis habituée aux petites salles. Là aussi, je devais choisir entre fosse debout et gradin assis… A la vue de la configuration de la salle, pas d’hésitation : les gradins étant au fond, je choisis la bonne vieille fosse. Tant pis si on est serrés. Après une longue attente à travers le parc de la Villette, les portes ouvrent : c’est à celui qui sera le plus rapide pour choisir l’entrée qui ne bouchonne pas. Une fois à l’intérieur, je suis soulagée de voir que finalement peu de monde est déjà dans la fosse. Je suis un peu loin du 1er rang mais la vue sera bonne.

Alors que le public se fait de plus en plus nombreux derrière moi, je m’interroge sur le groupe annoncé en première partie, Ego Kill Talent. Je ne me suis pas renseignée sur ce groupe au préalable, ce sera donc la surprise.

Ego Kill Talent

La surprise, c’est que leur style n’a pas grand chose à voir avec la tête d’affiche. Ego Kill Talent se situe plus du côté de groupes de rock américains type Foo Fighters que du metal mélodique du Vieux continent. Malgré leur énergie et un son de bonne qualité, le groupe parvient emmener avec eux seulement une partie du public. Le reste est seulement en train de prendre son mal en patience en attendant les stars de la soirée. Moi, j’étais entre les deux, je trouve ça sympa mais après 4 ou 5 titres, j’avais envie de passer à la suite…

Ego Kill Talent Setlist Le Zénith, Paris, France 2018

Within Temptation

L’heure de voir enfin Within Temptation est arrivée ! Ah, ça fait plaisir, ça fait quand même une quinzaine d’année que je les écoute (depuis The Silent Force), et je n’avais jamais pu le voir. Le groupe entre en scène avec le dernier single “Raise Your Banner”, tiré de Resist, album prévu initialement en décembre, mais qui sortira finalement en février 2019. Sharon Den Adel semble sortir de la vidéo qui accompagne le titre, arborant un long gilet blanc et agitant la bannière avec le nouveau logo du groupe. Elle saisira ensuite un drapeau français tendu par un(e) fan. On continue avec “The Reckoning”, premier single heavy et efficace avec en feat Jacoby Shaddix (Papa Roach), et une nouveauté tirée également de Resist, “Endless War”. Ce superbe titre semble renouer un peu plus avec le Within Temptation symphonique d’il y a quelques années.

Une setlist entre tubes et nouvel album

Si le groupe joue ensuite “Supernova” et “Mercy Mirror”, alors inconnus des fans à ce moment-là, le reste de la setlist est une succession de tubes piochés dans la discographie entière (à l’exception du premier album), tels l’emblématique “Stand My Ground” qui enchante la salle. Puis arrive un moment de douceur, lorsque Sharon et Stefan Helleblad se font face durant un “Ice Queen” acoustique, où la voix grave de la chanteuse contraste avec la version album du titre, très aigue. Cette version acoustique est plus élégante, plus sombre aussi, mais plus calme. Chacun aura sa préférence.

Après cette jolie interlude, le groupe enchaîne sur “Faster”, Sharon invitant la foule à scander les traditionnels “hey” des concerts de metal. Les fans se réjouissent ensuite d’entendre “Paradise”, duo avec la chanteuse Tarja Turunen (ex-Nightwish), mais bien sûr la diva finlandaise n’est pas là. Absente aussi Mina (Keith) Caputo, invitée sur le single “What Have You Done”. C’est un peu dommage d’avoir au total 4 chansons en duo en live quand aucun guest n’est présent. Mais ces titres restent efficaces et ravissent les fans, tant que Sharon est là… Il faut saluer la performance impeccable de la chanteuse. Enfin, le groupe se prépare à terminer la soirée en grande pompe avec “Mother Earth”. Que l’on aime ou pas, ce single est certainement un des grands succès du metal symphonique.

Après une courte pause, Within Temptation revient pour un rappel comme d’habitude pas du tout prévu, puisque la belle Sharon a changé de robe. Exit la robe grise et noire au look futuriste, la chanteuse est maintenant vêtue d’une longue robe fluide verte. Les musiciens nous interprètent “Stairway To The Skies” tandis que Sharon s’élève au-dessus de la scène, et chante ainsi suspendue. Un joli final pour un show parfaitement exécuté, avec un beau travail de lumière et de décor.

Voilà ! Ainsi s’achève cette soirée avec Within Temptation, qui je pense, a su contenter ses fans. Bien sûr, difficile de retracer 20 ans de carrière sans faire l’impasse de nombreux titres. Le groupe a évolué, certains préfèrent l’époque gothique et symphonique des débuts, quand de nouveaux fans préfèreront le rock metal moderne des derniers albums. En tout cas, la soirée est passée bien vite, et on a déjà hâte de revoir le groupe en France.

Within Temptation Setlist Le Zénith, Paris, France 2018, Resist Tour

En savoir plus

Ego Kill Talent ( https://www.facebook.com/egokilltalent)

Within Temptation (https://www.facebook.com/wtofficial)

Laisser un commentaire