Moonspell / Hermitage (live stream) / 19-06-2021

Moonspell concert livestream

Moonspell a donné deux concerts à Lisbonne en juin devant un public limité et retransmis en direct en live stream pour les fans du monde entier. Retour sur le deuxième soir, consacré à l’album Hermitage sorti en février.

Après un premier show réussi célébrant les 25 ans de l’album phare Irreligious, Moonspell est remonté sur la scène du Lisboa Ao Viva le lendemain, en proposant à nouveau un live stream. Cette fois, c’est enfin l’occasion de jouer de nouvelles chansons ! Le groupe portugais a sorti son dernier album Hermitage en février, et n’a pas encore vraiment pu le défendre sur scène. Voyons comment l’opus passe l’épreuve du live…

Le show se déroule dans la même configuration que la veille, à savoir dans une salle de concert, avec un public assis et portant le masque. Les condition sont donc assez particulières, mais permet au groupe de jouer de façon naturelle, sans être seul face à une caméra. Bien que le show soit filmé, l’ambiance est celle d’un concert “à l’ancienne”, ce qui est très agréable.

Première partie : Moonspell joue son dernier album, Hermitage

La soirée débute par “The Greater Good”, premier titre de l’album qui sera joué en entier, et dans l’ordre. Encore une fois, le show est correctement filmé, mais une petite erreur technique perturbe le son… Celle-ci perdurera encore durant le single “Common Prayers”, avant que quelqu’un ne finisse par la corriger. En tout cas, le groupe semble toujours ravi d’avoir le privilège de jouer sur scène, et de nouveaux titres qui plus est ! Après deux titres efficaces quoiqu’un peu classiques, il est l’heure d’explorer la facette progressive de Moonspell, dévoilée sur Hermitage. “All or Nothing” est certainement un titre phare du dernier album, avec ses élans floydiens. Sur scène, l’ambiance devient planante, Ricardo Amorim nous offre de bon solos à la guitare, accompagné par la basse groovy d’Aires Pereira.

“Hermitage” nous ramène à des sonorités plus metal, sans renier les influences 70s qui caractérisent le nouveau Moonspell. On continue avec “Entitlement”, un titre un peu moins marquant, puis avec “Solitarian”. Pour ce titre instrumental, le chanteur laisse la scène aux quatre musiciens. Chaque instrument a sa place, aucun n’est plus important que l’autre. Profitons de ce moment, on imagine que ce morceau ne figurera pas sur les prochaines setlists…

“The Hermits Saints” ramène Fernando sur scène. Plus heavy et plus agressif, comme “Apophtegmata”, le morceau fait headbanger la salle qui acclame le groupe. “Without Rule” termine le set Hermitage…Et non, surprise, le groupe insère ici son bonus track “The Great Leap Forward”, disponible seulement sur une édition très limitée. Un morceau plutôt cool, même si c’est vrai qu’il tranche un peu avec l’ambiance de celui joué juste avant. Le groupe quitte la salle et salue ses fans durant “City Quitter” en guise d’outro. C’est la fin du concert Hermitage de Moonspell pour ceux qui ont pris un ticket live stream simple… Pour les autres, encore une petite demi heure de show au programme.

Deuxième partie : le rappel nous plonge dans les ténèbres

Comme pour le concert de la veille célébrant Irreligious, les fans pouvaient consulter la setlist quelques jours auparavant. Pas de surprise donc concernant les titres bonus, que nous aurons quand même le plaisir d’entendre.

Après donc le dernier morceau du dernier album, retour aux racines avec le titre d’ouverture du tout premier LP de Moonspell : “Wolfshade (a Werewolf Masquerade)”. Si l’évolution du groupe est plus que respectable, il est vrai qu’il avait tapé fort dès le début avec Wolfheart… Passons à l’abum Extinct, sorti en 2015 avec “Breathe (Until We Are No More)”, un titre sombre mais mélodique. Puis “Night Eternal”, extrait de l’album du même nom, et “Shadow Sun” plonge la salle dans une ambiance plus sombre. Au fil du temps, Moonspell nous propose une palette de sons et d’ambiance intéressante. Très goth, agressive ou mélodique, la musique du groupe évolue… on se demande déjà quelle direction prendra le successeur d’Hermitage… Fernando remercie tout le monde, car il est déjà l’heure de se dire au revoir en chantant tous ensemble l’hymne de Moonspell… “Alma Matter” !

Merci à Moonspell pour la retransmission du concert Hermitage en live stream ! Un show exceptionnel sans aucun doute, dans la carrière du groupe…

Une réflexion sur « Moonspell / Hermitage (live stream) / 19-06-2021 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.