Insomnium // The Shadows Stream // 24-04-2021

Affiche pour Insomnium - The Shadows Stream

Insomnium était de retour sur scène pour un nouveau live stream, “The Shadows Stream”, le 24 avril.

Nouveau concert en ligne pour le groupe death metal mélodique Insomnium, avec The Shadows Stream ! Six mois seulement après le Live from SF Sound Studio, les Finlandais sont de retour en live pour notre plus grand plaisir. Cette fois, c’est l’album Shadows of the Dying Sun que les quatre musiciens mettent à l’honneur. Un sondage sur les réseaux sociaux avait placé ce disque sorti en 2014 en tête des albums préférés des fans. C’est donc celui-ci que le groupe choisit de jouer lors de ce concert filmé en direct. Cette fois-ci, exit le studio : place à un concert sur scène.

Insomnium sur scène lors du live stream spécial Shadows of the Dying Sun

The Shadows Stream : Insomnium présente Shadows of the Dying Sun live

21 h heure de Paris, 22 h en Finlande : la petite salle s’éclaire. Ouf, aucun problème technique ce soir. Markus Hirvonen s’installe derrière la batterie pour débuter le set, bientôt suivi par le reste du groupe : les guitaristes Markus Vanhala et Jani Liimatainen, et Niilo Sevänen, chanteur et bassiste. Les riffs métalliques de « The Primeval Dark » retentissent : quelle joie d’écouter de la musique live… mais quelle tristesse de ne pas être dans l’assistance ! C’est toujours le même constat, un an sans concert c’est long, et ce n’est pas fini. En attendant, fans comme artistes rongent leurs freins et heureusement ces derniers arrivent à maintenir un lien avec des live, des chaînes YouTube ou Twitch…

Mais revenons à ce Shadows Stream ! Il est temps d’écouter cet incontournable qu’est « While We Sleep ». Jani se charge du chant clair face au growl de Niilo, pendant que Markus nous octroie des solos de guitar hero. Ça commence fort ! Le chanteur salue l’audience avant d’annoncer « Revelation », un morceau au rythme assez rapide, qui sera suivi du lourd « Black Heart Rebellion ». La setlist est déroulée dans l’ordre de la tracklist de l’album : on continue donc avec « Lose To Night ». Markus Vanhala indique que c’est la première fois qu’ils interprètent cette chanson en live, si l’on ne compte pas la version acoustique, entendue durant le précédent live stream. Le chant clair revient lors des refrains, toujours assuré par Jani.

Insomnium The Shadows Stream

Première live également pour le très bon « Collapsing Words », et première live pour « The River » avec Jani. Niilo et Markus V nous préviennent qu’ils entrent dans une zone de danger, puisque ces morceaux n’ont pas l’habitude d’être joués, et ils commencent à dater. Évidemment, aucun problème à signaler ! C’est même ce qui fait l’intérêt de ces live streams thématiques.

L’arrivée du classique « Ephemeral » redynamise quand même le set. Ce titre à la fois très heavy, tout en growls et en même temps très mélodique, fait toujours son petit effet. On comprend pourquoi on le retrouve dans les setlists des concerts encore après des années. On continue avec la ballade « The Promethean Song », toujours aussi prenante, avant d’écouter le titre éponyme, inédit en live. « Shadows of the Dying Sun » conclut l’album sur une note atmosphérique intense. Un morceau qui résume bien le style Insomnium : mélancolique, mélodique mais aussi heavy et agressif.

Deux titres bonus : « Out to the Sea » et « The Conjurer »

Le groupe ne souhaite pas nous laisser là et propose de jouer encore un peu. Si l’album se termine ici sur les versions classiques (en tout cas sur mon CD). Certaines éditions limitées et celle disponible en streaming offrent une piste supplémentaire. « Out of the Sea » est alors de la partie, peut-être une découverte pour certains. Enfin, les musiciens concluent réellement ce live virtuel par son tout dernier single. « The Conjurer », sorti le 19 mars 2021 est un titre mélodique dans la continuité de Heart Like A Grave. Un nouvel album semble donc déjà en préparation…

Insomnium Setlist Private Venue, Joensuu, Finland 2021, The Shadows Stream

Merci au groupe ne nous avoir permis de passer une heure et quart en sa compagnie. ça ne remplace pas le live, le vrai c’est sûr… D’ailleurs, ça donne encore plus envie de retrouver les salles de concerts !

Insomnium devrait revenir en France en fin d’année (ou un peu plus tard… maintes tournée sont repoussées à l’année prochaine). Billeterie déjà ouverte !

 03/12/2021 Paris, La Machine du Moulin Rouge

 04/12/2021 – Seyssinet-Pariset, L’ilyade

 05/12/2021 – Strasbourg, La Laiterie Artefact

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.